Archives pour la catégorie DMF 77

Conférence « Troubles des Apprentissages et Ergothérapie » (19-nov-2016)

 

Pour mémoire, cette conférence a réuni plus d’une centaine de personnes, merci aux intervenantes, aux bénévoles (dont Quentin !), à nos partenaires, aux participants et à ceux qui nous ont soutenu en particulier, Mme Julie Gobert (Mairie de Champs sur Marne).

Notre objectif : faire connaitre les bonnes pratiques de diagnostic et de prise en charge pour les dys, en particulier en ergothérapie.

Nous vous recommandons la lecture de l’ouvrage de C. Le LOSTEC et Michèle MAZEAU : L’enfant dyspraxique et les apprentissages, coordonner les apprentissages scolaires et les rééducations.

Flyer Conférence

AGENDA 2017

CAFES DYS

Les premiers samedis du mois à  la Maison de Quartier Mory / Acacias

24 rue Pablo Picasso à Mitry Mory

Cafés dys  à la Maison de Quartier Mory / Acacias

24 rue Pablo Picasso à Mitry Mory

  •  Samedi 4 mars 2017 de 10 h à midi

Le quotidien des enfants dys

  • Samedi 1er avril 2017 de 10 h à midi  

L’entrée au collège

  • Samedi 6 mai 2017 de 10 h à midi

Diagnostic de dys (enfants / adultes) : Pourquoi ? Pour qui ? Qui consulter ? Et ensuite ?

  • Samedi 7 octobre 2017 de 10 h à midi

Aménagements aux examens (Brevet, Baccalauréat)

  • Samedi 4 novembre 2017 de 10 h à midi

Le quotidien de nos fantastiques : comment y survivre ?

  • Samedi 2 décembre 2017 de 10 h à midi

Les ados / adultes dys : autonomie et insertion

ATELIERS ENFANTS

Un atelier est en cours de préparation ! Objectif : confiance en soi et réussites !! La date sera communiquée prochainement (avril / mai).

Réservation obligatoire, réservés aux adhérents.

MISE EN SITUATION

Un atelier de mise en situation « Dys » sera proposé aux adhérents

Cette mise en situation peut être faite à la demande, dans des établissements scolaires ou des entreprises. N’hésitez pas à nous contacter.

 

SORTIES FAMILLES

  • Bowling à Torcy, sur demande des adhérents.

 

  • Sortie familles et adultes (avouons le…) à Disneyland Paris - tarif négocié pour nos adhérents :

Samedi 4  juin 2017 – rendez vous à partir de 9h15 sur place.

49 euros / personne / 2 parcs

Réservation avant le 20 mai 2017 pour bénéficier du tarif.

Pour s’inscrire et payer en ligne, c’est ici : https://www.helloasso.com/associations/association-dmf-77/evenements/sortie-disneyland-paris-1

Pour tout contact : assodmf77@gmail.com

Tél. : 06 65 26 03 89 et 06 30 66 58 19

Interpellez les députés de Seine-et-Marne

ARCHIVE 2014

Courant juin, les députés vont voter une proposition de loi sur le droit d’auteur, qui si elle est adoptée, aiderait grandement les dyspraxiques.

Nous mettons à la disposition des membres et amis de l’association un modèle de lettre  pour interpeller les députés de Seine-et-Marne (ou tout autre département) .
N’hésitez pas à la diffuser largement pour que d’autres familles nous rejoignent dans cette action ! Merci à tous !

Madame la Députée, Monsieur le Député,

Membre de la Fédération Dyspraxique Mais Fantastique (www.dyspraxie.info), je vous écris pour vous alerter sur la situation des enfants présentant des troubles de la coordination motrice tels que la dyspraxie.
Ils subissent une discrimination quotidienne à l’école du fait de leur incapacité à accéder au contenu de leurs manuels scolaires et à réaliser les exercices proposés dans les manuels et les fichiers. 
Nos enfants ont une écriture manuscrite non fonctionnelle, ce qui leur interdit toute acquisition de connaissances par ce moyen. Ils ont souvent des troubles d’organisation du regard qui les empêchent de repérer les informations pertinentes sur une page standard de manuel scolaire. 

Dans le cadre de la loi de Février 2005, nos enfants bénéficient pour la plupart d’un projet personnalisé de scolarisation qui préconise les adaptations des supports scolaires : 1 exercice par page, présentation aérée, gros caractères…. et limitation de l’écriture manuscrite. 

Face à ces difficultés, le laboratoire UNICOG et le Cartable Fantastique ont développé des outils qui permettent de transformer les manuels scolaires sur papier en livres virtuels interactifs. Ces manuels adaptés facilitent l’inclusion des enfants dyspraxiques en milieu ordinaire et leur donne la possibilité de faire preuve de leurs compétences sans être gênés par leur handicap. Chaque manuel requiert de 150 à 600 heures de travail. 

Ces manuels qui aident tant les enfants dyspraxiques, nous ne pouvons pas les utiliser puisqu’il est interdit de les diffuser.
En effet, la loi du 1er août 2006 prévoyait bien une exception handicap aux droits d’auteur mais le décret d’application n° 2008-1391 du 19 décembre 2008 précise que cette exception ne peut s’appliquer que lorsque le taux d’incapacité est supérieur à 80% ou lorsqu’un certificat médical attestant qu’une personne est atteinte d’une incapacité de lire après correction est délivré par un médecin ophtalmologiste.

Le taux de handicap des enfants dyspraxiques n’atteint jamais 80% (sauf handicap associé) et leur acuité visuelle mesurée par un ophtalmologiste n’est pas plus atteinte que celle des autres enfants.
Ils sont donc exclus de l’exception handicap malgré le fait qu’ils ne peuvent pas accéder au contenu de leurs manuels scolaires.

Saisie par des parents, à la demande du Cartable Fantastique, la Halde a rendu le 18 avril 2011 l’avis suivant : « S’agissant, en particulier, des enfants atteints de DYS (dyslexie, dyspraxie, …), la haute autorité recommande un assouplissement des conditions prévues par le décret n° 2008-1391 du 19 décembre 2008 relatif à la mise en œuvre de l’exception au droit d’auteur, aux droits voisins et au droit des producteurs de bases de données en faveur de personnes atteintes d’un handicap». 

Le 6 septembre 2013, un rapport de l’inspection générale des affaires culturelles qui préconise l’élargissement de l’exceptionhandicap au droit d’auteur aux personnes dyspraxiques a été  publié sur le site du ministère de la culture
(http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/Missions-et-rapports/Rapport-Exception-Handicap-au-droit-d-auteur-et-developpement-de-l-offre-de-publications-accessibles-a-l-ere-numerique).

Depuis, rien n’a changé pour les enfants dyspraxiques. Nos enfants n’ont toujours pas accès au contenu de leurs manuels scolaires en raison de leur handicap. L’association Le Cartable Fantastique n’a toujours pas la possibilité de diffuser des livres adaptés aux enfants qui en ont besoin.

Nous souhaitons attirer votre attention sur l’absurdité de cette situation : une loi qui préconise des aménagements de compensation de handicap via le projet personnalisé de scolarisation est contredite par le décret d’application d’une autre loi qui  interdit toute mutualisation des adaptations.

Cette situation a pour conséquence que, tous les jours en France, dans l’école de la République, des  milliers d’enfants n’ont pas la possibilité d’avoir accès au contenu de leurs manuels scolaires parce qu’ils sont trop handicapés pour les utiliser mais pas assez pour bénéficier de l’exception handicap aux droits d’auteur.

Mme Valérie Pécresse a pris l’initiative de faire une proposition de loi cosignée par 42 députés qui permettrait de faire cesser cette situation absurde et discriminatoire. Nous espérons que vous aurez à cœur de soutenir cette proposition pour que TOUS les enfants en situation de handicap aient le droit d’avoir un manuel pour apprendre à l’école, comme les autres, quel que soit le taux de leur handicap.

Veuillez agréer l’assurance de mes salutations distinguées.

Signature.

A ce jour, la loi n’a pas été votée.

Une proposition de loi vient d’être déposée.

Nous vous tiendrons informés.